Compte-rendu de la Réunion plénière du Conseil de quartier Belleville Saint-Maur

Dans l’attente du compte-rendu officiel élaboré par les services de la Mairie, vous trouverez ci-après, un compte-rendu sommaire de la réunion plénière du Conseil de quartier Belleville Saint-Maur du 14 avril 2015. Il sera précisé ultérieurement.

Le Conseil de quartier aura désormais la pleine maitrise de son ordre du jour

La réunion fut très longue, compte tenu de l’importance du nombre de points inscrits à l’ordre du jour.

Nous avons émis le souhait, qu’à l’avenir, l’ordre du jour des plénières relève en totalité du seul Conseil de quartier et non plus en partie du Maire 11e arrondissement, conformément au « vœu de l’exécutif relatif à la démocratie locale et à la participation citoyenne » adopté par le Conseil de Paris le 20 mai 2014. Cela n’empêchera naturellement le Maire du 11e de faire des propositions ou d’organiser à sa convenance des réunions publiques sur les thèmes de son choix.

Des annonces sur le Boulevard de Belleville  : marché  et voie pour vélos

C’est sur le Boulevard que les discussions ont été les plus nourries. Au-delà de la question du réaménagement du Boulevard, nombre de questions ont porté sur le manque de propreté du Boulevard, la situation du marché de Belleville et ses nuisances ou encore sur la prostitution.

En réponse, le Maire a informé avoir demandé que le marché soit un peu moins long (1,2 KM actuellement), sans toutefois préciser de quelle longueur son emprise serait réduite. Il a également demandé que la signature d’un nouvelle convention avec le gestionnaire du marché ne fasse pas obstacle au réaménagement du Boulevard lorsque celui-ci interviendra.

Pour mémoire, nous avions écrit avec nos voisins du Conseil de quartier de Belleville, il y  a peu à Mme POLSKI, adjointe à la Maire de Paris, qui est chargée cette question pour demander la communication du bilan de la gestion du marché. La lettre est ici.

La question de la circulation du Vélo sur le Boulevard et l’état déplorable de la piste cyclable a également été évoquée. Le Maire a demandé à M. Japhet, adjoint de regarder comment son traitement pouvait s’inscrire dans le cadre du plan vélo (sur lequel le Maire est particulièrement impliqué).

Le Conseil de quartier demande l’engagement en 2015 d’un diagnostic sur la situation du Boulevard en vue d’une large concertation sur son avenir. 

Un voeu du Conseil de quartier au Conseil d’arrondissement a été adopté. Ce texte rappelle la situation déplorable du boulevard, les engagements pris à l’égard des habitants, la situation économique et sociale difficile du quartier de Belleville. Il demande aux pouvoirs publics l’engagement en 2015 d’un diagnostic dans la perspective d’une large concertation sur l’avenir du Boulevard de Belleville.

L’opportunité de demander l’achèvement des travaux d’ici la fin 2020 a été débattue. La Commission Solidarité du Conseil de quartier, soutenue  par le Maire du 11e, a fait part de ses réserves. A la quasi unanimité du Conseil de quartier, il a été décidé de ne pas poser cette exigence.

Sur le fond, le Maire a donné assez peu d’éléments permettant d’envisager une issue favorable du dossier d’ici la fin de la mandature, indiquant qu’y compris pour le réaménagement de la place de la Bastille, le calendrier était tendu.

La politique du logement social mise en oeuvre à Belleville Saint- Maur sera adaptée à la situation sociale du quartier. Des logements sociaux au 37 Boulevard de Belleville.

Bastien Recher, adjoint au logement, a fait exposé très complet sur la politique du logement, rappelé l’objectif d’atteindre 30% de logement social en 2030 et les difficultés liées à l’absence de foncier disponible. Plusieurs dispositifs ont par ailleurs été mis en place par la ville de Paris, comme LOC’Annonces

Il a précisé que la politique de logement social qui sera mise en oeuvre à Belleville Saint-Maur sera adaptée pour prendre en compte une population déjà très pauvre par endroit (jusqu’à 40%) en privilégiant des logements sociaux pour des demandeurs modestes et de classe moyenne inférieure (PLUS et PLS), plutôt que des logements très sociaux (PLAI).

M. Recher par ailleurs annoncé annoncé que l’immeuble du 37 BD de Belleville allait être acheté en vue d’une transformation en logement social.

Immeuble du 37 bd de Belleville racheté par la Ville

Immeuble du 37 bd de Belleville racheté par la Ville

En réponse à une question relative à l’attribution des logements sociaux, l’adjoint a rappelé que la Commission d’attribution des logements sociaux était largement ouverte et notamment à l’opposition municipale, que des progrès ont été enregistrés en matière de transparence grâce à l’adoption d’un système de cotation, mais que le nombre de logements attribués par la Mairie d’arrondissement était au final assez faible (de l’ordre de 20% des nouveaux logements).

Propreté : les discussions devraient avoir lieu avec la Mairie sur les propositions du Conseil de quartier. Le plan anti-mégots prêt à être lancé.

objectif lavage plan 2015M. Luc LEBON, adjoint chargé notamment de la propreté, annonce une opération propreté dans la Rue Saint-Hubert les 17 e 18 juin. Un appel à participation a été lancé. objectif balayage plan 2015

Il  a rappelé le plan de la Ville de Paris, qui sera décliné dans le 11e arrondissement, pour lutter contre les souillures et la pollution liée aux mégots de cigarette.

Les services de la ville ont également présenté rapidement les objectifs en terme de balayage et de lavage des rues du quartier. Les cartes feront l’objet d’une analyse par la Commission Cadre de vie.

Un bilan de la mise en oeuvre du plan Propreté devrait avoir lieu annuellement. Sur ce point, cette annonce rejoint très largement nos préoccupations. Une évaluation plutôt qu’un bilan serait toutefois plus adapté.

Enfin, le Maire indique que les propositions du Conseil de quartier émises en mars dernier pour améliorer la propreté sont actuellement en cours d’instruction par les services de la ville. Les propositions sont ici.

S’agissant des nuisances sonores, la Commission Sécurité et tranquilité publique annonce qu’elle devrait présenter prochainement un voeu visant à encourager la ville de Paris, via sa société d’économie mixte (la SEMAEST), à faire usage d’un droit de préemption lors des opérations de cession de bars.

Compte-tenu d’un ordre du jour déjà bien rempli, l’actualité des commissions n’a été que très rapidement évoquée. La commission Développement économique et relations avec les commerçants, nouvellement créée, a présenté ses projets d’accompagnement des commerçants et ses outils de communication “Les Echos de Belleville” . La Commission Sécurité rappelle qu’elle a fait de la lutte contre les nuisances sonores, une priorité et devrait prochainement présenter un voeu visant à limiter le développement des bars dans le quartier.

Enfin, deux appels à candidatures ont été lancés pour l’animation des commissions Sécurité et Solidarité. Ils ont été infructueux. Si ces thématiques vous intéressent et que vous souhaitez vous y investir vous pouvez contacter la cellule des conseils de quartier du 11e arrondissement à l’adresse suivante : democratielocale11@paris.fr

Un appel à candidatures a par ailleurs été lancé pour participer à des permanences à la Bagagerie de la rue Oberkampf et nous avons signalé la proposition déposée par l’association Onze mille portes. Elle est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *