Dérégulé et encombré, le Marché de Belleville devra être rénové et diversifié après les prochaines élections municipales

3 réflexions sur « Dérégulé et encombré, le Marché de Belleville devra être rénové et diversifié après les prochaines élections municipales »

  1. Véronique Aptekman

    Bonjour,

    J’habite boulevard de Belleville, côté 11ème arrondissement depuis 1995.

    En effet, la saleté du quartier s’est empirée au fil des années. Il est exact que le marché de Belleville soit un des moins cher de Paris. J’ai appris, grâce à vous, qu’il s’agissait d’invendus de Rungis. C’est inacceptable qu’il n’y ait que cette offre-là. Je comprends tout à fait qu’il y ait besoin d’une offre bon marché. Mais il serait bon qu’il y ait des primeurs de qualité supérieure comme au marché qui a lieu les samedis bd. De la Villette, des fromagers, etc.

    Ce que je conteste vraiment s’est le déclin de la propreté dans ce quartier. Il serait inacceptable pour la mairie de Paris et son image que les arrondissements allant du 1er aux 8ème, 16,17 et 18ème soient si sales. Pourquoi est-ce que le nord et l’est sont-ils à ce point négligés ? Car ils ne représentent pas le centre de la capitale, destination touristique majeure. C’est honteux de ne pas faire quelque chose pour notre quartier, ainsi que ceux qui sont négligés.

    Répondre
    1. Cadredevie.paris Auteur de l’article

      bonjour merci de votre message. Nous sommes très mobilisés sur la question du marché. Nous ferons un point bientôt sur nos démarches. Nous sommes persuadés qu’il est possible d’avoir un marché populaire, propre et plus diversifié. Le marché de Charonne répond à tous ces critères. Pourquoi cela ne serait pas possible chez nous ?

      Répondre
  2. Elbaz

    Bonjour, complétement d’accord avec cette riveraine.
    J habite l immeuble angle bd de belleville/ rue jpTimbaud. Pour ma part, les jours de marchés, je ne compte plus les nuisances sonores, olfactives, visuelles …
    ça commence dès la veille au matin avec l installation des bâches et des arches en métal. Puis la nuit les fameuses palettes d invendus sont déchargées et triées. Histoire de donner à ces rebus un semblant de fraîcheur. Parfois dès 2 heures du matin. Les ordures débordent déjà des stands.
    Enfin dès 5:30 on a droit aux Klaxons, aux manœuvres pour garer les camionnettes vétustes pour certaines et aux cris de ces « maraîchers » qui s interpellent les uns les autres en hurlant. Tant qu’à faire c est sûrement plus pratique comme ça. Je vous passe les problèmes de circulation (les chauffeurs du bus 96 méritent une médaille) les Klaxons, l odeur du poulet grillé dés 7:00 du mat, les bousculades, les cris pour appâter le chaland etc… et puis arrive la fin du marché … le moment le plus triste avec toutes les personnes qui attendent pour le ramassage des invendus.
    Et ensuite c’est le ballet des éboueurs, je les admire.

    Faire son marché, à mes yeux c est un moment agréable, un peu hors du temps. on discute avec les marchands, on goûte, on échange, on parlemente, on se ballade tout en prenant plaisir à découvrir des fruits, des légumes de qualité, des fromages, des traiteurs, sauf qu’ à Belleville c est devenu tout sauf un plaisir.

    Je ne fais pas le marché pour acheter de la lessive, des sacs poubelle, des pulls en acrylique ou des paquets de chewing-gum 😡

    Je veux voir les fromagers, les maraîchers en circuit court, des bouchers autres que halal, des fleurs, une vraie mercerie ambulante, même des camelots 🤣 évidemment les stands pas chers de fruits et légumes ont toutes leur place mais de façon équilibrée avec le reste.
    Je veux des vrais artisans bordel 😉

    Désolée c est un peu long mais j étais inspirée 😊

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *