Destruction de l’hôtel des Chansonniers à Ménilmontant : les choses se précisent

Nous nous inquiétions en 2015 du projet de François Vauglin, maire du 11e arrondissement de transformer l’hôtel « les Chansonniers » boulevard de Ménilmontant en logement sociall'hotel des Chansonniers bientôt un souvenir ?. Nous jugions notamment paradoxal d’envisager la suppression de cette activité hôtelière familiale, qui ne génère aucune externalité négative pour le quartier, d’un côté, et de l’autre,  de conduire une politique de développement des auberges de jeunesse sur le boulevard de Belleville ou à proximité (the LOFT rue Julien Lacroix, « Just Like Home » angle rue Fontaine au roi ou encore projet de remplacement de la Métallerie du 48 rue Ramponneau par une auberge de Jeunesse, auberge de jeunesse Generator Paris, place du Colonel Fabien) ?

Le responsable de l’hôtel avait nié ce projet de cession. Pourtant, un permis de construire a bien été déposé en Marie qui prévoit la construction d’une résidence étudiante (104 chambres) de 5 étages sur 1 niveau partiel de sous-sol et d’une école d’art à rez-de-chaussée, sous-sol et 1er étage après démolition d’un hôtel de tourisme de 2 étages et d’une école d’art d’un étage sur sous-sol partiel avec conservation des façades sur rues et des retours sur cour. Surface à démolir : 1390 m². Surface créée : 3125 m². Hauteur du projet : 21 m. ST : 686 m².

Au-delà de la perte d’un hôtel qui contribue à l’animation du quartier et de la densification urbaine qui résultera du doublement de la surface construite, c’est un choix délibéré qui posé problème.

Près des deux tiers des logements étudiants financés entre 2001 et 2015 dans le 11e arrondissement l’ont été été dans le quartier Belleville Saint-Maur qui ne compte que 20% de la population de l’arrondissement. Côté 20e, le choix là encore a été fait de concentrer les logements sociaux étudiants dans le secteur Belleville-Ménilmontant qui accueille 8 résidences sur les 13 fiancées dans l’arrondissement représentant la moitié du stock de logements sociaux étudiants. Précisons pour fixer les choses qu’en tout et pour tout une seule résidence étudiante a été construite dans tout le 16 arrondissement.

 Bref, il s’agit d’un choix très politique…

une concentration de logements étudiants hors norme dans le quartier de Belleville

une concentration de logements étudiants hors norme dans le quartier de Belleville – source CROUS de Paris

 

residences

logements étudiants financés entre 2001 et 2015 dans les 11e, 16e et 20e arrondissements – source : opendata.paris.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *